Partages et connexion_JaP

Les métiers de la Data

Publié le17 avril 2019 et mis à jour le16/02/2022

 

CHEF.FE DATA OFFICER : Le chef.fe data officer, ou directeur.rice des données, est un nouveau métier du Big data. C’est un.e cadre dirigeant.e qui participe au pilotage de la stratégie globale de l’entreprise. A ce titre, Il.elle se situe au carrefour des différents services : marketing, communication, RH, ingénierie, qualité…

 

DATA SCIENTIST : Le.la data scientist est un.e haut.e responsable de la gestion et de l’analyse de « données massives » (Big data). C’est un nouveau métier du numérique qui concerne aussi bien la finance, la banque, l’assurance que le marketing et l’informatique statistique dans les domaines les plus variés.

DATA PROTECTION OFFICER :  Le.la data protection officer est responsable de la protection et de la conformité des données de l’entreprise. Nouveau métier du numérique, il apparait dans un contexte de forte concurrence où la sécurité des données de l’entreprise est un enjeu majeur de l’économie et des affaires. C’est également celui ou celle qui gère les licences associées aux données et à la possibilité de leur réutilisation.

DESIGNEUR.EUSE DE SERVICE : Le.la designeur.euse de services se base sur le parcours de l’usager.ère pour concevoir des solutions afin de faciliter l’accès au service. Pour cela Il.elle analyse les différents points de contact.

DATA JOURNALISTE : une nouvelle technique journalistique qui consiste à analyser des données complexes et en extraire des informations pertinentes pour les présenter graphiquement d’une manière interactive. C’est l’association journaliste/ informaticien.ne qui tente de faire évoluer le journalisme.

INFOLAB MANAGEUR.EUSE : Ce métier, est directement en lien avec les espaces de médiation à la donnée dit « infolab » (espace dédié à la manipulation des données). L’infolab manageur.euse dispose de compétences techniques, d’analyse et d’animation.

DATA LIBRARIAN : Le métier de bibliothécaire s’enrichit de ressources électroniques dotées de leurs propres métadonnées. Ce métier est la conséquence de la massification des données et des métadonnées, véhiculées notamment par le web et les « Big data ».

DÉVELOPPEUR.EUSE INFORMATIQUE : Le développeur.euse informatique conçoit ou améliore des programmes. Il.elle analyse les besoins des utilisateur.rice.s, organise la solution technique du traitement informatique et manipule des bases de données. Ses fonctions sont très variables selon les postes.

GRAPHISTE : Le métier de graphiste consiste à créer des supports numériques destinés à l’impression et/ou pour le web. C’est un métier créatif qui permet de travailler dans des secteurs variés. Une parfaite maîtrise des logiciels de publication assistée par ordinateur (PAO) est demandée ainsi qu’une excellente connaissance des tendances en terme de communication (choix des couleurs, typographies à utiliser...).

GÉOMATICIEN.NE : Le.la géomaticien.ne produit exploite des données d’information géographique, géo-localisées et des cartographies thématiques à destination de client.e.s, d’usager.ère.s et d’utilisateur.rice.s (partenaires, entreprises, grand public…). Il.elle peut développer, administrer et exploiter un système d’information géographique (SIG).

STATISTICIEN.NE : Le.la statisticien.ne collecte, classe et interprète des données numériques. Par des procédés mathématiques, Il.elle élabore des méthodes permettant de prendre des décisions rationnelles malgré une marge d’incertitude pouvant résulter de tout événement fortuit.

GESTIONNAIRE DE BASE DE DONNÉES : Il.elle coordonne et maintient les données de natures différentes et qui sont en constante évolution au sein d’une organisation. Il.elle exploite les informations tributaires de différents programme informatiques et servant aux divers utilisateur.rice.s, garantit leurs disponibilités tout en anticipant leurs évolutions.

ARCHIVISTE DATA : L’archiviste ou Records Manageur.euse est responsable de la maîtrise du cycle de vie des données et des processus de production documentaires. Il.elle définit et met en œuvre les stratégies et procédures de gouvernance de l’information permettant à l’organisme de disposer des données et documents dont il a besoin pour conduire ses activités et se protéger ainsi des risques juridiques, financiers, ou économiques.

DATA MINER : Le.la Data Miner paramètre les logiciels et les bases de données de l’entreprise afin d’assurer la collecte et le traitement des données. Il.elle va chercher l’information au sein des sources souvent éparses, puis participe à la modélisation des données. Le.la Data Miner doit connaître les outils et les infrastructures du Big Data.

DOMOTICIEN.NE :  Spécialiste de l’électronique et de l’informatique appliquées au domaine de l’habitat, professionnel.le de la programmation et des commandes à distance, le.la domoticien.ne a plusieurs champs d’application : sécurité, confort, gestion d’énergie, télécommunications.