Accueil

Découvrez Poitiers avec Pokémon GO

Alors que le jeu Pokemon GO n'est pas encore officiellement sorti en France, des milliers de petits malins ont déjà téléchargé l'application sur leur smartphone. Le jeu permet d'attraper (virtuellement) des Pokémons dans la vraie vie et s'affiche déjà comme un succès mondial. On ne compte plus les histoires sympathiques, insolites ou carrément inquiétantes engendrées par les adeptes du jeu.

Attrapez-les tous !

L'objectif de Pokemon Go est similaire aux autres jeux de la licence : attrapez des Pokémons, les faire évoluer et combattre des dresseurs. Pour se mesurer à d'autres joueurs, ils faut se rendre aux arènes disséminées sur la carte du jeu. Dans la vie réelle, ces arènes sont des bâtiments importants ou des lieux stratégiques (Hôtel de Ville, Notre Dame la Grande, etc.).

pokearene_1.jpg

Le jeu nécessite de se déplacer à pied pour capturer les Pokémons. Il est également possible d'obtenir des petits monstres en faisant éclore des oeufs en marchant entre 2 et 10 km. Le jeu en compte actuellement près de 150 Pokémons. Un rumeur raconte même que des Pokémons rares se cachent à certains endroits de la ville de Poitiers. Une bonne occasion de sortir le nez de chez soi pour vérifier.  

Screenshot_20160712-120530_0.png

Flânez dans les rues de Poitiers

Dans Pokemon Go, on ne fait pas que traquer des créatures bizarres. Le jeu offre une bonne opportunité de découvir ou de redécouvir Poitiers sous un autre angle. On visite la ville autrement. Le jeu transforme les endroits touristiques ou historiques réels en points d'intérêts appelés Pokéstop dans son monde virtuel. Ces Pokéstops permettent de récupérer des objets utiles dans le jeu (pokéballs, potions, oeufs, etc.). Partez sur les traces de Pikachu et ses congénères tout en arpentant les rues chargées d'histoire de Poitiers. En vous baladant avec l'application vous pourrez partir à la recherche des lieux connus ou plus méconnus du domaine poitevin (façades historiques, fontaines, églises, musées, statues, etc.). Malheureusement dès que l'on s'éloigne des villes, les points d'intérêts sont évidemment plus rares et les Pokémons sortent moins de leur cachette.

pokestop_0.jpg

Soyez prudent

Le jeu nécessite d'avoir le nez collé sur son smartphone quand on marche. Si vous décidez de partir à l'aventure et devenir le plus grand dresseur de Poitiers, on ne peut que vous appeler à redoubler de prudence. Le jeu a déjà provoqué des accidents : bras cassés, chevilles foulées, conduite dangereuse, vols, etc. Ne vous mettez pas en danger et ne mettez pas en danger les autres. Par ailleurs, il est bon de rappeler que le jeu collecte des données personnelles : géolocalisation, adresse mail (si vous connectez avec votre compte Google), accès aux photos, etc. De plus, n'oubliez pas que les applications circulant en France ne sont pas officielles puisque le jeu n'est sorti qu'en Australie, en Asie et en Amérique du Nord. Certaines versions contiennent des virus qui s'installent sur les smartphones. Si vous ne souhaitez pas prendre de risques, la sortie européenne ne devrait pas tarder, encore un peu de patience.

Screenshot_20160712-095046_0.png