Accueil

Les aides à la mobilité professionnelle

Publié le 8 juin 2016

Si vous êtes salarié, stagiaire, apprenti ou étudiant et que vous devez déménager, sachez que des dispositifs existent pour vous aider.

L' aide Mobili-Pass

Pour les salariés des entreprises privées non agricoles de 10 salariés et plus.

Il s'agit d'une subvention sans frais pour le bénéficiaire, destinés exclusivement à prendre en charge les frais d'accompagnement à la recherche d'un logement locatif. Jusqu'à 2200 € maxi avec l'accord de l'employeur et selon la zone géographique. C'est également une avance d'un montant complémentaire à la subvention, sous forme de prêt au taux de 1% et d'une durée de 36 mois maxi, permettant de financer certaines des autres dépenses liées à la location d'un nouveau logement, non prises en charge par l'employeur (frais d'agence, double charge de loyer dans la limite de 4 mois maxi).

www.mieux-se-loger.com

Le CIL Pass Mobilité

Pour les salariés des entreprises privées non agricoles de 10 salariés et plus.

C'est une prestation d'accompagnement dans la recherche d'une nouvelle location suite à une mutation ou une nouvelle embauche. Offre globale prenant en charge l'ensemble des démarches liées au changement de résidence (recensement des besoins et attentes concernant le futur logement, recherche et présélection de logements locatifs correspondant aux souhaits et au budget, etc....

www.mieux-se-loger.com

L' aide Mobili-jeune

Pour les jeunes de 16 à 30 ans en formation professionnelle.

C'est une aide financière sous forme de subvention sans frais pour le bénéficiaire qui concerne les jeunes en formation professionnelle (sous contrat d'apprentissage, d'alternance ou de professionnalisation) âgés de 16 à 30 ans. Il s'agit d'une prise en partielle des échéances de loyer dans la limite du reste à charge et déduction faite de l'APL à raison de 100 € / mois maximum.

L'occupation du logement doit être liée à la période de formation.

www.mieux-se-loger.com