Partages et connexion_JaP

Protéger l'environnement dans ma cuisine

Publié le 19 mai 2021 et mis à jour le 09/07/2021

Certains petits gestes quotidiens peuvent contribuer à préserver l’environnement. Comment faire sa part depuis sa cuisine ? Voici 8 astuces ! 

1- Planifiez vos repas ! 

La nourriture nous donne de l’énergie et notre alimentation a un impact sur notre santé. Planifier les menus nous évite d'acheter les produits dont nous n'avons pas besoin, mais nous permet aussi de réduire le gaspillage alimentaire, de respecter une alimentation équilibrée et saine, d’économiser de l'argent et de gagner du temps pour faire d’autres activités : que des avantages ! C’est assez simple, pourquoi ne pas commencer ?

2- Cuisinez frais !

Manger et cuisiner des produits frais et de saison est bénéfique pour notre santé et pour l’environnement. Les produits frais sont riches en antioxydants et en vitamines : vous aurez la possibilité de vous faire plaisir avec des plats de saison qui vont vous faire découvrir la richesse des produits locaux.

Avez-vous encore envie d’acheter des repas tout faits ?

3- Utilisez les couvercles sur vos casseroles quand vous cuisinez

Mettre le couvercle sur la casserole pendant la cuisson des aliments vous aide à consommer moins d’énergie, mais il n’y a pas que ça : vous gagnerez également du temps sur la préparation de vos repas !

4- Ne pas jeter les restes de vos repas à la poubelle

Vous pouvez donner une seconde vie à vos restes tout en les transformant en recette anti-gaspillage ! Gardez vos restes dans le frigo et utilisez votre fantaisie pour donner vie à de nouvelles recettes. 

Vous arriverez à faire des économies et à lutter contre le gaspillage alimentaire.

5- Faites attention à l’origine des produits dérivés d’animaux et/ou remplacez les protéines animales dans votre alimentation.

Manger des produits dérivés d’animaux de bonne qualité peut réduire la pollution de notre planète, mais ça ne suffit pas forcément !

Des directives de contrôle alimentaire permettent de garantir la sécurité sanitaire et la qualité alimentaire : les labels de qualité, européen et/ou nationaux, peuvent vous aider dans le choix des produits alimentaires.

Si vous envisagez de réduire la consommation des produits dérivés d’animaux, renseignez-vous auprès de professionnels de l’alimentation, qui pourront vous accompagner en douceur vers des nouveaux régimes alimentaires. Manger végétarien ou végane, ce n'est pas si compliqué, et ce n'est pas dangereux pour la santé !

6- Eliminez les bouteilles d’eau en plastique de votre quotidien

En France, la qualité de l’eau est telle que nous pouvons boire l’eau du robinet : avant d’arriver à notre robinet, l’eau est traitée et purifiée, ce qui permet d'éliminer les virus et les pesticides.

Vous pouvez réduire l’impact du plastique sur l'environnement en utilisant des carafes en verre, des gourdes en acier inoxydable, en verre, ou encore des bouteilles biodégradables.

7- Utilisez des boîtes de conservation alimentaire 

La lutte contre le gaspillage alimentaire se fait même en dehors du frigo : nous pouvons conserver les restes de nos repas et emporter nos déjeuner le midi au bureau tout en utilisant des boîtes alimentaires.

8- Triez vos déchets

Chaque déchet a sa poubelle : plastique, papier, emballage en verre, emballage en métal et en acier, produits organiques… 

Le tri est indispensable pour le recyclage et pour protéger le sol et l’eau des substances chimiques contenues dans les déchets. Le tri des déchets commence chez nous, alors n'oubliez pas de regarder les étiquettes de vos produits et de bien séparer vos déchets !

Les gros et petits produits électroménagers, les piles, les ampoules, les néons et lampes, les appareils audio-visuels, peuvent être déposés dans des points de collecte : centres de réemploi, magasins de meubles et de décoration, supermarchés, scieries, déchetteries….

Retrouvez toutes les infos pour gérer vos déchets sur cet article.


"Info Jeunes Nouvelle-Aquitaine - Poitiers"