Partages et connexion_JaP

Le Japon en train - le voyage d'Anne-Louise

Publié le 24 mai 2021 et mis à jour le 24/05/2021

Dans le cadre d'une série d'interviews sur le thème "La mobilité durable, c'est faisable", nous avons demandé à plusieurs jeunes de nous raconter leur expérience de voyage.

Qui êtes-vous ? Quelles sont vos passions ?

Je travaille pour Info Jeunes et je suis une grande passionnée de littérature, de jeux vidéo, de pâtisserie et de séries !

Où êtes-vous partie ?

Je suis partie au Japon. J’ai vécu pendant un an à Kobe et j’ai fait plein de petits voyages sur place en partant de là : Kyoto, Osaka, Nara, Hiroshima, Koyasan…

Quand et pourquoi êtes-vous partie ?

En septembre 2014, pour étudier dans une université japonaise. Je suis revenue en juin 2015.

Avez-vous voyagé seule ou en groupe ?

J’ai surtout voyagé seule.

Avez-vous un souvenir préféré de votre voyage ?

C’est difficile d’en choisir un seul pour une année entière… Alors je me permets d'en raconter plusieurs qui m’ont particulièrement marquée :

  • le jour où je suis allée visiter le sanctuaire Fushimi Inari à Kyoto et que je suis montée jusqu’en haut : c'était une de mes premières excursions et la vue sur Kyoto vaut le détour !
  • la nuit et le matin où j’ai enchaîné un bus de nuit pour faire Kobe-Tokyo et un bus "normal" pour faire Tokyo-Kawaguchiko afin d’admirer le mont Fuji : le temps était très nuageux mais pendant quelques minutes les nuages se sont dissipés et j’ai pu voir le haut du mont Fuji ;
  • la fois où j’ai enchaîné plusieurs trains, un funiculaire et enfin un bus pour aller au mont Koyasan : c’était un peu long mais l’endroit est tellement incroyable que ça valait le coup, et les paysages sauvages que l’on aperçoit depuis le train sont très beaux ;
  • le train que j’ai pris pour aller voir les « rochers mariés » (Meoto Iwa) à côté de Ise : je suis arrivée en pleine campagne, la gare était toute petite et n’avait pas grand-chose à voir avec les gares très modernes des grandes villes mais le train y passait quand même tous les jours sans faillir !
  • et enfin le jour où j'ai fait exprès de prendre un train lent plutôt qu'un express pour aller à Osaka voir les fleurs de cerisier : j'étais en pleine lecture et je ne voulais pas arriver trop vite - mais une fois arrivée, j'ai tout de même beaucoup aimé ma promenade au milieu des cerisiers.

Quels moyens de transport avez-vous utilisés ?

J'ai pris l'avion pour aller au Japon et pour en revenir. J’ai beaucoup pris le train pour voyager autour de Kobe. Et j’ai aussi pris plusieurs fois le bus pour aller jusqu’à Tokyo et au mont Fuji.

Pourquoi avez-vous choisi ces moyens de transport-là ?

Pour l'avion A/R, je n'avais pas trop le choix : c'était le plus simple parce que j'avais beaucoup de bagages et que je devais arriver et repartir à des dates précises.

Une fois sur place, j'ai beaucoup pris le train parce que le réseau ferroviaire est très développé au Japon : on peut aller presque n’importe où en train, sans payer très cher ! C’était pratique, rapide, plus écolo que l'avion et en plus ça permet de voir de beaux paysages !

J’ai aussi utilisé des bus de nuit, qui ne sont pas forcément très confortables mais qui ont l’avantage d’être plus économiques que le shinkansen (l’équivalent japonais du TGV).

Recommanderiez-vous cette manière de voyager ?

Oui, parce que j’adore prendre le train ! Ca permet de voyager assez rapidement tout en ayant conscience de la distance parcourue. C’est confortable, plus écologique, on peut regarder le paysage changer par la fenêtre et prendre le temps de lire, de rêvasser…

Avez-vous des tuyaux pour d’autres jeunes qui veulent aussi voyager plus écologiquement ?

Je pense qu’il vaut mieux prévoir son voyage à l’avance pour comparer les différentes possibilités de transport (train, bus, covoiturage, etc). Au Japon, il existe des pass JR qui permettent d’utiliser tous les trains de la companie JR (Japan Railways) de façon illimitée pendant un certain temps (1 ou 2 semaines) : c’est avantageux et très pratique ! Et surtout, pour moi, il faut accepter de prendre le temps et peut-être aussi de voyager moins loin :)


"Info Jeunes Nouvelle-Aquitaine - Poitiers"