Partages et connexion_JaP

Les complémentaires santé ou mutuelles

Publié le 2 juin 2016 et mis à jour le 31/08/2021

Lorsque vous avez des dépenses de santé, l'Assurance maladie (Sécurité sociale) ne rembourse pas tout. La complémentaire santé (ou mutuelle) peut compléter ces remboursements, en totalité ou en partie.

Complémentaire santé solidaire (CSS)

Si vous avez peu ou pas de revenus, vous pouvez bénéficier de la complémentaire santé solidaire (ancienne CMU) gratuitement ou à faible coût. Grâce à la CSS, vous n'avez pas de frais à avancer lorsque vous consultez un.e professionnel.le de santé, c'est-à-dire que vous ne payez rien. La CSS permet aussi de bénéficier de forfaits de remboursements pour les lunettes, les soins dentaires, les aides auditives...

Vous pouvez effectuer une simulation sur le site d'Ameli pour savoir si vous avez le droit à la complémentaire santé solidaire.

Mutuelles étudiantes

Jusqu’à la rentrée 2018, les étudiants devaient obligatoirement souscrire à une sécurité sociale spéciale auprès des mutuelles étudiantes. Depuis la rentrée 2019, les étudiant.e.s sont automatiquement affiliés au régime général de la Sécurité sociale, qui rembourse environ 70% des frais de santé. Pour couvrir le reste des dépenses, plusieurs options s'offrent à vous :

  • vous êtes couvert.e par la mutuelle de vos parents (possible jusqu'à 24 ans) : vous n'avez pas besoin de complémentaire santé ;
  • vous n'êtes plus couvert.e par la mutuelle de vos parents, ou vous souhaitez une mutuelle spécifiquement adaptée aux étudiant.e.s : vous pouvez souscrire à une mutuelle ou faire une demande de complémentaire santé solidaire.

Si vous décidez de souscrire à une mutuelle étudiante, n'oubliez pas de comparer les offres : il existe des mutuelles entièrement dédiées aux étudiant.e.s (Emevia, LMDE, Heyme, Smerra...) ou des forfaits pour les jeunes au sein d'assureurs classiques (MGEN, Harmonie Mutuelle, Macif, CIC...).

Mutuelles d’entreprise

Tout employeur du secteur privé (entreprise, association) doit obligatoirement proposer une mutuelle aux salarié.e.s et aux apprenti.e.s. L'assurance est choisie par l'employeur, avec des tarifs souvent avantageux. Retrouvez toutes les infos sur les mutuelles d'entreprise sur le site Service Public.

Dans certains cas, vous pouvez être dispensé.e d'adhérer à cette mutuelle (contrat de moins de 3 mois, temps partiel...) : vérifiez votre situation sur le site Service Public.

Mutuelle individuelle

Les mutuelles individuelles s'adressent à ceux qui ne bénéficient pas d’une mutuelle dans le cadre de leur travail (par exemple : salarié.e.s de la fonction publique), quelle que soit leur situation personnelle. Si vous devez souscrire à une mutuelle individuelle, n'oubliez pas de comparer les offres en fonction de votre situation et de vos besoins !


"Info Jeunes Nouvelle-Aquitaine - Poitiers"